Vous êtes ici : Accueil > Louise ROUX
  • Louise ROUX

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Louise Roux


    Louise Roux 

     

    Louise Roux est comédienne, dramaturge, metteuse en scène et pédagogue. Artiste chercheuse, elle mène depuis 2015 des projets de recherche-création autour du théâtre in situ en France et en Amérique latine, au sein de la compagnie Hoc Momento.

     

    louiseroux21@gmail.com 

    www.hocmomento.com 

     
     
     
     
     
     

     

     

    THESE

     

    « Les utopies pragmatiques. Étude du “collectif” théâtral à partir de trois processus de création du XXIème siècle : Collectif F71, D’ores et déjà, Spectacle-Laboratoire »

    Sous la direction de M. Jean-François Dusigne

    UFR Arts, philosophie et politique de l’Université Paris VIII

    Laboratoire EA 1573

    Soutenu le 15 mai 2015. Mention très honorable avec les félicitations du jury.

    Membres du jury : Autant-Mathieu M.-C., Danan J., Page C., Poirson M.

     

     

    PUBLICATIONS

     

     

    • Roux L. (à paraître en 2020), « Les entrelacs du théâtre in situ, de l’action culturelle à l’action artistique. Retour sur le projet « Montjoie ! Saint-Denis ! » », in Revista brasileira de Estudos da Presença, https://seer.ufrgs.br/presenca.

     

    • Roux L., Nepomuceno F. (2018), « Création partagée dans une ville laboratoire », in « Práticas artísticas e espaço urbano : compromisso com a observação etnográfica », Etnográfica-CRIA, Revista do Centro em Rede de Investigaçaõ em Antropolgia, Costa P., Borges V., Guerra P. (Dir.), http://cria.org.pt/wp/etnografica/

     

    • Roux L. (2018), « Le Collectif F71 et les amateurs » in Hamidi-Kim B. et Ruset S. (Dir.), Troupes, compagnies, collectifs, L’Entretemps.

     

    • Roux L. (2017), « L’autre chemin des collectifs théâtraux du XXIème siècle : de la non-transmission à la réinvention » in « Les Temps collectifs », Aparté/Arts vivant n°4, UQAM, Montréal, pp. 42-46.

     

    • Roux L. (2016), « L’utopie pragmatique des collectifs théâtraux des années 2000, ou un hiatus dans l’héritage » in « Des collectifs éphémères », Socio-anthropologie n°34, Publications de la Sorbonne, numéro coordonné par Poirot-Delpech S., p. 47-59.

     

    • Roux L. (2016), « Identité, pirandellisme et Tarahumaras, analyse de la performance par l’actrice » in Frigaü C. (Dir.), La scène en miroir. Regards sur le métathéâtre en Italie. En hommage à François Decroisette, Classiques Garnier, pp. 397-406.

     

    • Roux L. (2014), « Le D’ores et déjà, une utopie pragmatique » in Doyon R. et Freixe G. (dir.), Les collectifs dans les arts vivants depuis les années 1980, L’Entretemps, Montpellier, pp. 127-144.

     

     

    COMMUNICATIONS

     

    • Roux L., Nepomuceno F. (2017), Création partagée dans une ville laboratoire, colloque international « Les arts du spectacle au prisme du développement durable », Université Lumière Lyon 2, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, Burgundy School of Business, Théâtre de la Cité Internationale, 8-10 mars 2017.

     

    • Roux L, Nepomuceno F. (2016), Corporéité du discours dans une ville laboratoire : de la sphère imagée à l’espace ouvré, colloque international « Le corps contemporain et l’espace vécu, entre imaginaire et expérience », organisé par Sara Bédrad-Goulet, UQAM, Montréal, Québec, 25-27 novembre 2016. www.corpsetespace.org

     

    • Roux L. (2014), Étude comparative de trois processus de création collective, colloque international « Les processus de création au théâtre », organisé par Proust S. ; APC/CEAC/Action Culture, Lille 3. En partenariat avec La Rose des Vents, le Prato et le Théâtre du Nord, 16-18 avril 2014.

    http://live3.univ-lille3.fr/video-recherche/6-louise-roux-paris-8-etude-comparative-de-trois-processus-de-creation-collective.html

     

    • Roux L. (2012), Una experiencia de la democracia en el teatro francés contemporaneo ? – apuestas del colectivo de creacion (communication en espagnol), colloque international « Art et politique, l’étincelle qui met feu à la plaine. Conditions d’émergence et d’existence de l’art. Autour de la notion de “contextes d’inscription” », organisé par Rivadeneira G., en partenariat avec le CEAC et la FLACSO, Quito, Equateur.

    http://www.centroecuatorianodeartecontemporaneo.org/proyectos/investigacion/estudios-imagen-2/jornadas/louis-roux/2012-2 

     

     

    COLLABORATIONS ET PARTICIPATIONS A PROJETS

     

     

    • Roux L., Dansilio F., Mongis B., (2019-2021), Plateau de recherche-création et théâtre de quartier, Afin d’ouvrir un espace de recherche, de transmission et d’expérimentation autour des pratiques in situ, du théâtre issu de recherches sociologiques et des liens entre espace public et création, ce projet envisage la mise en place d’un plateau de recherche-création au sein du Campus Condorcet. Un de ses objectifs est le suivi des ateliers menés par les artistes latino-américains invités aux « Rencontres à la P.L.A.I.N.E. » pour partager leur expérience du théâtre communautaire. www.rencontresalaplaine.fr/ Soutiens : ArTeC, MSH Paris Nord, Campus Condorcet, IHEAL. 

     

    • Roux L. Nepomuceno F. (2017-2019), Théâtre et territoire : la dramaturgie à l’épreuve, de Rio à Alger, Création théâtrale in situ « Montjoie ! Saint-Denis ! » dans la friche culturelle l’Espace Imaginaire, Journée d’étude « Théâtre(s) et territoire(s) : des formes artistiques singulières aux prises avec des enjeux politiques contradictoires », exposition photo à la MSH Paris Nord, représentation à l’Académie Fratellini « Mon quartier c’est la Plaine ». Soutiens : MSH Paris Nord, Université Paris 8, Ville de Saint-Denis, Mains d’œuvres.

     

    • Roux L., Nepomuceno F. (2015-2018), Mémoire historique : témoignage en scène “la mémoire de la ville révélée par l’histoire de ses espaces publics”, projet de recherche-création soutenu par la MSH-Paris-Nord, l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ) et l’Université Paris 8. Créations théâtrales in situ : avril-mai 2016 et septembre-novembre 2017 à Barra do Pirai (Brésil) ; janvier-juin 2018 à Paris (Mains d’œuvres, 93) ; juillet-septembre 2018 à Alger (Festival international du théâtre de Bejaia)

     

    • La direction d’acteurs comme processus de création (2011-2015), Projet de recherche théorico-pratique dirigé par J.-F. Dusigne - expériences, rencontres, colloque - soutenu par le LABEX Arts–H2H, Université Paris 8, ARTA, CNSAD. Publication : La direction d’acteur peut-elle s’apprendre ?, Les Solitaires intempestifs, Paris, 2015.

     

    • Roux L., (2014), Pratiques artistiques et pratiques amateurs. Observation du processus de création de Notre corps utopique du Collectif F71 au WIP-Villette, projet de recherche financé par la Fondation de France : observation, entretiens, note de recherche.

     

     

    • Pawin, L. Roux et C. Chauvière, « Pouvoir improvisé(er) » (2013-2014) ateliers de création théorico-pratique réunissant lycéens et étudiants autour des relations savoir-pouvoir. Université Paris 8 / Lycée Maurice Utrillo (93). Projet soutenu par Ardadi et le FSDIE de l’Université Paris 8. Production : Compagnie des Corps Bruts.

     

    ACTIVITES ARTISTIQUES

     

    Coordinatrice de projet, metteuse en scène et dramaturge : 

     

    «Il était une fois Angela Davis», Cie HOC MOMENTO. Résidence EAC au Lycée Angela Davis. Projet de la Région Ile-de-France 2019-2020 (93)

    «Je au quotidien», Cie des Corps Bruts. Résidence Culturelle, artistique et territoriale en milieu scolaire DRAC Ile-de-France 2018-2019. (Garches, 92)

    «14-14», de Silène Edgar et Paul Béorn. Cie des Corps Bruts. Spectacle Jeune Public. Création Festival Nous n’irons pas à Avignon 2019.

    «Montjoie! Saint-Denis!» Cie HOC MOMENTO. Espace Imaginaire (93). Avec le soutien de la MSH Paris-Nord, du Contrat de Ville, de la Ville de Saint-Denis, de l’Université Paris 8 et de Mains d’Œuvres, Académie Fratellini (2018).

    «Mama Perola» Cie HOC MOMENTO. Rio de Janeiro, Brésil. (2017)

    « Le Prince Machu et la Cité des astres », de L. Roux, avec L. Roux et C. Bigontina. Mise en scène, scénographie et costumes : Claire Chérel. Création Ecole Gerty Archimède. (2017)

     « Ma maison à l’hôpital », codirigé avec C. Chauvière. Création d’un spectacle avec des enfants hospitalisés et des enfants non-hospitalisés de la ville de Garches (92380). Projet financé par l’association InPACT et par la DRAC Ile-de-France. (2017)

    « Identité, pirandellisme et Tarahumaras », solo créé à l’Université Paris VIII en mars 2012 et joué au colloque « Le miroir derrière le rideau, sur le métathéâtre parlé et chanté en Italie » - INHA / La Colline-théâtre national – novembre 2012.

     

     Actrice : 

    « Dis-moi dix mots… à l’hôpital », Lectures à l’hôpital dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie. Compagnie LéA/ Y. Laurent. Projet soutenu par le Ministère de la Culture. (2020)

     

    Enseignement : 

     

    2014-2020  Ateliers artistiques à Science-po Paris. « La vie hors-norme »

    2016-2020  Ateliers artistiques à IGS Paris. « Storytelling ». « La troupe »

    2010-2018  Université Paris 8, Département Théâtre : « Pratique de la création collective »

    2016-2018  Université de Nanterre. Formation des Doctorants. « Prise de parole en milieu scientifique ».

    2015-2017  Rue du théâtre. Cours d’improvisations.

    2013-2018  Ateliers de théâtre pour enfants avec le Théâtre de la Ville 

     

    CV

     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page