Vous êtes ici : Accueil > Isabelle MOINDROT (PR)
  • Isabelle MOINDROT (PR)

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte

  • Isabelle Moindrot

     

    isabelle.moindrot@univ-paris8.fr 

     

    Née à Londres (1961), Isabelle Moindrot est Professeur d’Études théâtrales à l’université Paris 8, responsable de l’axe « Histoire des formes spectaculaires : théâtre, opéra, pratiques hybrides » au sein de l’Équipe d’accueil « Scènes du monde, création et savoirs critique » (EA 1573).

     

     

     

     

    Synthèse

     

    Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégée de Lettres Modernes, Isabelle Moindrot soutient sa thèse de doctorat en Études théâtrales à l’université de la Sorbonne-Nouvelle sous la direction d’Anne Ubersfeld (La Représentation d’Opéra. Poétique et Dramaturgie), puis son Habilitation à Diriger des recherches à l’université Paris IV en Littérature comparée (Études de dramaturgie lyrique).

     

    Sensible depuis toujours aux mutations des arts sous l’effet des transformations sociales et techniques, aux hybridations des formes et aux réappropriations humaines, elle sait impulser des projets collaboratifs et transversaux et créer des environnements fertiles pour la recherche innovante et sa transmission.

     

    Maître de conférences (1991), puis Professeur de littérature française (2001) à l’université de Tours, elle y crée la filière Arts du spectacle (2005) et y développe un parcours de Licence et un Master comprenant des enseignements pluridisciplinaires de théâtre, opéra, cinéma, danse, nouvelles technologies.

    En 2010, elle est élue Professeur d’Études théâtrales à l’université Paris 8. Elle y devient co-responsable du projet de Labex en Arts et médiations humaines (Arts-H2H), puis du projet de l’Idefi CréaTIC. Tous deux seront retenus par l’Agence Nationale de la Recherche au titre des Investissements d’Avenir (2011, 2012). Elle dirige le Labex Arts-H2H (2011-2015), puis est élue présidente de son conseil scientifique (2015-2016). http://www.labex-arts-h2h.fr/

    Elle participe aux conseils centraux de l’université Paris 8, d’abord comme élue au Conseil d’administration (2012-2016), puis comme membre du Conseil des Relations internationales (depuis 2017).

     

    Rapidement reconnue pour ses travaux sur la mise en scène d’opéra contemporaine (La Représentation d’opéra : poétique et dramaturgie, PUF, 1993) et sur l’opéra italien du 18e siècle (L’Opéra seria ou le règne des castrats, Fayard, 1993), collaborant notamment aux revues L’Avant-Scène Opéra, Alternatives théâtrales, Art Press, Théâtre/Public,elle publie régulièrement dans les programmes des grandes maisons lyriques (Opéra de Paris, Opéra-Comique, Grand Théâtre de Genève, Staatsoper de Stuttgart, Théâtre de la Monnaie de Bruxelles).

     

    À partir des années 2000, elle oriente ses recherches vers l’époque romantique et les débuts de la mise en scène moderne et, plus largement, vers le spectaculaire scénique et sa fabrication, de la Révolution française au premier conflit mondial (Le Spectaculaire dans les arts de la scène. Du romantisme à la Belle-Epoque (dir.), CNRS-Éditions, 2006). C’est dans ce contexte qu’elle entreprend, avec une équipe de chercheurs confirmés en littérature, histoire culturelle et arts du spectacle, un travail d’envergure sur le dramaturge Victorien Sardou, l’auteur de La Tosca. Elle est responsable de l’édition critique du Théâtre complet de Victorien Sardou chez Garnier (6 premiers tomes parus en 2017).

     

    Après avoir ouvert un chantier sur les liens entre discipline, technologie et modernité (« Instruments politiques oubliés. Sur les musiciens des armées françaises de la Révolution et de l’Empire », New York – Santiago du Chili 2017), elle développe une recherche sur les personnels, matériaux et techniques de la mise en scène théâtrale au 19e siècle.

    En 2019, elle coordonnera avec Céline Frigau Manning la troisième édition de tosc@ (transnational opera studies conference), congrès mondial des études universitaires sur l’opéra. Le congrès au lieu en partenariat avec l’Opéra de Paris, l’INHA et la BnF, pour le 350e anniversaire de l’Opéra de Paris.

     

    DOMAINES DE RECHERCHE

     

    Opéra, dramaturgie et mise en scène

    Histoire du théâtre et des technologies spectaculaires (19e-21e s.)

    Archives du spectacle et historiographie.

     

     

    RESPONSABILITES EDITORIALES

     

    Aux Presses universitaires de Rennes, codirection de la collection « Le Spectaculaire – Arts de la scène » (depuis 2010).

    Aux Presses universitaires de Vincennes, codirection de la collection « Théâtres du monde » (depuis 2014).

     

    DISTINCTIONS

     

    Elue “Corresponding Member” de l’American Musicological Society en novembre 2016.

     

     

    PUBLICATIONS ET REALIATIONS (2008-2018)

     

    I. Ouvrages

     

    1. Éditions critiques

     

    - Victorien Sardou, Drames et Pièces historiques,édition critique dirigée par I. Moindrot, Paris, Classiques Garnier, coll. Bibliothèque du théâtre français, 2017 (tomes I à VI – 3.000 pages).

    • I. Moindrot, « Introduction générale » (tome I, p. 7-117) et « Introduction aux drames et pièces historiques » (tome I, p. 118-140).
    • La Tosca, édition critique réalisée par I. Moindrot (tome II, p. 225-415).
    • Spiritisme, édition critique réalisée par I. Moindrot et O. Goetz (tome II, p. 417-635).

     

    2. Direction / édition scientifique

     

    - Coutelet N. et Moindrot I. (dir.), L’Altérité en spectacle 1789-1918, Presses universitaires Rennes, coll. « Le spectaculaire », 2015, 370 p.

    Moindrot I. et Shin S. (dir.), Transhumanités. Fictions, formes et usages de l’humain dans les arts contemporains, L’Harmattan, coll. Local & Global, 2013, 336 p. // version coréenne : Théâtres du Posthumain, Ewha Institute for the Humanities - Labex Arts-H2H, Acanet, Séoul, 2015.

    - Moindrot I. (dir.), Victorien Sardou, le théâtre et les arts, Presses universitaires de Rennes, coll. Le Spectaculaire, 2011, 420 p.

     

    3. Textes réunis

     

    - Ubersfeld, Galions engloutis. Ecritures théâtrales de Molière à Vinaver, textes réunis par P. Frantz, I. Moindrot et F. Naugrette, Presses universitaires de Rennes, coll. Le Spectaculaire, 2011, 232 p.

     

    4. Chapitres d’ouvrages / Monographies

     

    - Муандро, И.. "Оперный жанр во власти новых технологий" (« L’opéra saisi par les nouvelles technologies », in Aрхитектоника современного искусства жанрово-видовые трансформации (Architectonique des arts contemporains : mutations de genres et d’aspects), publié par Академия Русского балета имени А. Я. Вагановой (Académie de Ballet Russe A. I. Vaganova), Saint-Pétersbourg, 2016, p.109-121.

    - Moindrot I., « Mythologies of the Diva in Nineteenth-Century French Theater », in Karen Henson (ed.), Technology and the Diva, Sopranos, Opera, and Media from Romanticism to the Digital Age, Cambridge University Press, 2016, p. 24-36.

    - Moindrot I., « Mettre en scène Dialogues des carmélites », dans Hervé Lacombe et Nicolas Southon (dir.), Fortune de Francis Poulenc. Diffusion, interprétation, réception, Presses universitaires de Rennes, 2016, p. 119-132.

    - Moindrot I., « Dans l’atelier du dramaturge. Manuscrits, copies, réécritures », in Victorien Sardou : polifonia della rappresentazione, textes réunis par Maddalena Mazzocut-Mis, Alberto Bentoglio et alii, Mimesis France, 2015, p. 43-58.

    - Moindrot I., « Tamerlan : a ‘Turkish’ opera by Peter von Winter for the Paris Opera (1802) », in Michael Hüttler / Hans Ernst Weidinger (eds.), Ottoman Empire and European Theatre II. The time of Joseph Haydn : from Sultan Mahmud I to Mahmud II [r. 1730-1839],Wien, Hollitzer Wissenschaftsverlag, 2014, p. 521-436.

    - Moindrot I., « Les nouveaux visages de l’humanité sur les scènes d’opéra contemporaines », dans I. Moindrot et S. Shin (dir.), Transhumanités. Fictions, formes et usages de l’humain dans les arts contemporains, L’Harmattan, coll. Local & Global, 2013, p. 189-202 ; version coréenne, dans Théâtres du Posthumain, Ewha Institute for the Humanities - Labex Arts-H2H, Acanet, Séoul, 2015, p. 127-142.

    - Moindrot I., « The Turk and the Parisienne : From Favart’s Soliman II ou les trois Sultanes (1761) to Les Trois Sultanes (Pathé 1912) », in M. Huettler et H. E. Weidinger (dir.), Ottoman Empire and European Theatre I. The age of Mozart and Selim III (1756 - 1808), Vienne, Hollitzer, 2013, p. 427-463.

    - Moindrot I., « Ouvrir la porte d’ivoire. Rénover le théâtre de société de Sand à Stanislavski », dans Jean-Claude Yon et Nathalie Le Gonidec, Tréteaux et paravents. Le théâtre de Société au XIXe siècle, Paris, Creaphis, 2012, p. 203-216.

    - Moindrot I., « Figures de l’opera seria dans Consuelo et La Comtesse de Rudolstadt », in Bara O., George Sand et les arts au XVIIIe siècle, Société des Amis de George Sand, n°34, 2012, p. 121-138.

    - Moindrot I., « S’amuser aux dépens des comédiens », dans Sylvain Ledda et Florence Naugrette, Casimir Delavigne et son temps, Paris, Eurédit, 2012, p. 253-265.

    - Moindrot I., « Les Vêpres siciliennes, une révolution théâtrale ? », dans Sylvain Ledda et Florence Naugrette, Casimir Delavigne et son temps, Paris, Eurédit, 2012, p. 229-238.

    - Moindrot I., “Die Darstellung der Juden in der Oper”, in Zuber X. und Kremer J., Die Grand Opéra zwischen Halévy und Berlioz, Wiesbaden, Franz Steiner Verlag, 2011, p. 31-40.

    - Moindrot I., « La fabrique du fantastique sur la scène de l’Opéra de Paris au 19e siècle. Truquages, effets, techniques spectaculaires », in Timothée Picard et Hervé Lacombe, Opéra et fantastique, Opéra de Rennes-Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 207-220.

    - Moindrot I., « Création, remises, reprises. Le répertoire au fil du temps, du Romantisme à 1914 », dans Michel Noiray et Solveig Serre, Le Répertoire de l’Opéra de Paris (1671-2009). Analyse et interprétation, Actes du colloque de l’Opéra de Paris (décembre 2009), Ecole Nationale des Chartes, 2011, p. 337-346.

    - Moindrot I., « Après la première, les reprises. Réflexions sur la mise en scène lyrique en France au XIXe siècle », dans Pierre Frantz et Mara Fazio (dir.), La Fabrique du théâtre. Avant la mise en scène (1650-1880), Desjonquères, 2010, p. 408-424.

    - Moindrot I., « Les Mises en scène du Prophète après la première parisienne », dans M. Brzoska, A. Jacob et N. Strohmann, Giacomo Meyerbeers « Le Prophète »  : Edition, Konzeption, Rezeption, Hildesheim/New York, Olms, 2009, p. 525-539.

    - Moindrot I., « De l’illusion à l’ambiguïté. Réflexions sur la dramaturgie lyrique italienne au XVIIIe siècle », dans A. Di Profio D. Colas (dir.), D’une scène à l’autre. L’opéra italien en Europe, vol. 1,Liège, Mardaga, 2009, p. 231-244.

    - Moindrot I., « Rosière, rosier et prix de vertu », dans Lefrère J.-J. et Pierssens M., Des Prix, XIIe colloque des Invalides, 31 oct 2008, Paris, Du Lérot-Tusson, 2009, p. 127-128.

    - Moindrot I., « Claudel et les conventions théâtrales de la Belle Epoque », journée Hommage à Paul Claudel, coord. Xeni Mitacou, Université nationale et capodistrienne d’Athènes, Athènes, Presses de l’université d’Athènes, 2008, p. 13-22.

     

    5. Notice de dictionnaire

     

    - Moindrot I., « Mise en scène d’opéra », notice, Dictionnaire encyclopédique du théâtre, dir. Michel Corvin, nouvelle éd augmentée, Paris, Bordas, 2009, p. 937-939.

     

    6. Programmes de salle d’opéra

     

    - Moindrot I., « Falstaff, l’insaisissable comédie », Falstaff (Verdi), Opéra de Paris, 2017, p. 57-63.

    - Moindrot I., « L’opera seria : un art politique ? [« Opera seria  : een politieke kunst ? »], Mitridate (Mozart), Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, 2016, p. 74-90.

    - Moindrot I., « Tosca, du mélodrame à l’opéra », Tosca (Puccini), Opéra de Paris, 2016, p. 42-47.

    - Moindrot I., « De l’Espagne à l’Italie », Il Trovatore (Verdi), Opéra de Paris, 2016, p. 42-45.

    - Moindrot I., « La Muette de Portici, un prototype révolutionnaire », La Muette de Portici, Paris, Opéra-Comique, 2012, p. 69-74.

    - Moindrot I., « La Tosca, selon Sarah Bernhardt et Victorien Sardou », La Tosca, Opéra de Paris, 2011, p. 43-53.

    - Moindrot I., « Belshazzar : un oratorio biblique ? », Belshazzar de Haendel, Programme de l’Opéra de Toulouse, 2011.

    - Moindrot I., « Qu’est-ce que ces Juifs ? », Programme de La Juive (Halévy), Opéra de Paris, février 2007, p. 65-73. / « Wer sind denn diese Juden ? », Staatsoper Stuttgart, 2008. / Staatsoper Dresden, 2013.

    - Moindrot I., « Comment faire d’un philistin un être aimable et subversif ? », Programme des Voyages de M. Brouček (Janáček), Grand Théâtre de Genève Opéra, Genève, mars 2008.

     

    II. Journaux / Revues

     

    1. Directions de dossier / revues

     

    - Chabrol M., Moindrot I., Tramus M.-H. (dir.), Réalités de l’illusion [Realities of illusion], Revue HYBRID, n° 2, revue bilingue entièrement numérique (http://revue-hybrid.fr/), 2015.

    Moindrot I., Perroux A. (dir.), Le théâtre à l’opéra, la voix au théâtre, Alternatives théâtrales, n°113/113, en partenariat avec le Festival d’Aix-en-Provence, Bruxelles, juillet 2012, 120 p.

     

    2. Articles scientifiques

     

    - Moindrot, I., « Agir sur le monde. Mettre en scène le répertoire d’opéra aujourd’hui », La Scène lyrique, échos et regards, dossier coordonné par Judith le Blanc, Théâtre/Public, n° 228, avril 2018, p. 14-19.

    - Moindrot, I., « Une mise en scène prophétique ? », Le Prophète (Meyerbeer), L’Avant-Scène Opéra, n°298, 2017, p. 66-69.

    - Moindrot, I., « La mise en scène d’opéra, un scandale éphémère ? », Opéra et mise en scène v. 2, numéro coord. par Timothée Picard, L’Avant-Scène Opéra, n° 289, nov. 2015, p. 25-29.

    - Moindrot I., « Sardou barrait, corrigeait, biffait dans un but unique : l’effet scénique », Propos recueillis par Hanan Hashem, Skén&graphie, Des écritures et des plateaux, automne 2013, p. 93-99.

    - Moindrot I., « Dramaturgies sensibles », Le théâtre à l’opéra, la voix au théâtre, Alternatives théâtrales, n°113/114, en partenariat avec le Festival d’Aix-en-Provence, Bruxelles, juillet 2012, p. 5-9.

    - Moindrot I., « A l’ombre de la Révolution : Les Vêpres siciliennes de Casimir Delavigne à Eugène Scribe », Les Vêpres siciliennes, L’Avant-Scène Opéra, n° 261, 2011, p. 92-99.

    - Moindrot I., « Mitridate de Mozart : une œuvre racinienne ? », Mitridate, L’Avant-Scène Opéra, n° 263, 2011 [2000], avec l’autorisation du Théâtre du Châtelet).

    - Moindrot I., « Aux origines de la mise en scène moderne », La Muette de Portici, L’Avant-Scène Opéra, n°265, 2011, p. 58-67.

    - Moindrot I., « L’oratorio, l’écriture et la théophanie », Belshazzar, L’Avant-Scène Opéra, n°245, 2008, p. 61-65.

     

    3. Portraits et entretiens

     

    - Moindrot I., « Un trouvère dans la guerre. Un portrait d’Àlex Ollé », Octave Magazine [en ligne], Opéra de Paris, 2016, https://www.operadeparis.fr/magazine/un-trouvere-dans-la-guerre

    - Moindrot I., « Entretien avec Romeo Castellucci », in Opéra et mise en scène v. 2, L’Avant-Scène Opéra, n° 289, 2015, p. 94-97.

    - Bayard P. et Moindrot I., « Eloge de la paranoïa en sciences humaines » (Entretien avec P. Bayard), in Réalités de l’illusion, HYBRID, n° 2, revue entièrement numérique (http://revue-hybrid.fr/), 2015.

    - Moindrot I., « Les chœurs et l’humanité. Entretien avec Olivier Py », Olivier Py, L’Avant-Scène Opéra, série Opéra et mise en scène, numéro spécial, 2013, p. 71-73.

     

    4. Analyses de spectacle, critique

     

    - Moindrot I., « Le Prince Igor par D. Tcherniakov », Opéra et mise en scène v. 2, numéro coord. par Timothée Picard, L’Avant-Scène Opéra, n° 289, 2015, p. 98-100.

    - Moindrot I., « Les Huguenots », Olivier Py, L’Avant-Scène Opéra, série Opéra et mise en scène, numéro spécial, 2013, p. 95-99.

    - Moindrot I., « Alcina », Robert Carsen, L’Avant-Scène Opéra, série Opéra et mise en scène, numéro spécial, 2012, p. 50-53.

    - Moindrot I., « Wiener Festwochen 2010 », Mathis le Peintre, L’Avant-Scène Opéra, n°258, 2010, p. 134-135.

    - Moindrot I., « Salzbourg – Le jeu des puissants », La Petite Renarde rusée, L’Avant-Scène Opéra, n°252, Paris, Editions premières loges, 2009, p. 136-139.

     

    5. Recensions

     

    - Moindrot I., recension de Valère Novarina en scène de Claude Buchvald (PUV, 2014) et L’Organe du langage, c’est la main, dialogue de Valère Novarina avec Marion Chénetier-Alev (Argol, 2013), in Théâtre/Public, n° 215, janv-mars 2015, p. 139-140.

     

     

    III. Invitations à l’étranger (congrès, colloques, conférences)

     

    Communications, conférences ou workshops

     

    - Moindrot I., 3 conférences invitées (« Sur les musiciens des armées françaises [1789-1815] », « Historiographie du théâtre français du 19e siècle », « La technologie dans la mise en scène d’opéra contemporaine »), Chaire Michel Foucault, La constitution du politique, Santiago, Université du Chili, 15-17 mai 2017.

    - Moindrot I., « Musiques en guerre. Sur les musiciens des armées françaises de la Révolution à la fin de l’Empire », colloque The Music and the Body between the Revolutions (1789-1848), New York, Columbia University, 31 mars-1er avril 2017.

    - Moindrot I., « La mise en scène d’opéra, ressaisie par les technologies de l’information », colloque Les nouvelles technologies dans les arts, Université d’État de Saint-Pétersbourg – Académie de Ballet Vaganova, 1er-3 décembre 2016.

    - Moindrot I., « L’héroïsation de la figure féminine à travers la mise en scène », colloque Fidelio ou l’héroïsation de la figure féminine sur les scènes lyriques (fin XVIIIe-XXIe siècle), Bonn, Beethoven-Haus, 17-19 novembre 2016.

    - Moindrot I., « L’eau et la nature au théâtre », Université d’été Sur les rives du lac Baïkal, Paris 8-Universités de Bouriatie, Irkoutsk et Oulan Oudé, Fédération de Russie, 21-30 août 2016.

    - Moindrot I., Uni. degli Studi di Milano, colloque Victorien Sardou : Polifonia della rappresentazione, mars 2013 (publiée – voir ci-dessus)

    - Moindrot I., communication au colloque Human & Machine. Posthumanism in Technology, Culture and the Arts Université Ewha, Seoul, juin 2012 (communication publiée – voir supra).

    - Moindrot I., colloque Ottoman Empire and European Theatre, Don Juan Archiv, Vienne, 2010 (communication publiée – voir supra).

    - Moindrot I., Participation au workshop Gesture and Meaning in Opera performance, European Science Foundation Exploratory Workshop (coord. S. Rutherford, C. Risi, G. Da Cruz), Université de Manchester, 2008.

    - Moindrot I., « Exotisme, littérature d’empire et le théâtre lyrique au 19e siècle », Université de Montréal, 2008.

    - Moindrot I., « Plaisir et comédie sur la scène lyrique », Journée d’étude Scherzando : Opéra et Divertissement, organisée par F. Maurin. Université de Québec à Montréal, 2008.

     

     

    IV. Colloques / congrès / participations à des séminaires de recherche en France (sans publications)

     

    - Moindrot, I., « Mettre en scène Fidelio aux XXe et XXIe siècles », Conservatoire national supérieur de Musique et de Danse de Paris », dans le cadre du projet international "Der Fidelio von Beethoven. Kulturtransfer, Zirkulation, Aneignungen von 1798 bis ins 21. Jahrhundert", 31 janvier 2018.

    - Moindrot I., « Les auctorialités d’un dramaturge à succès : le cas de Victorien Sardou », séminaire de Jean-Claude Yon et Graça Dos Santos, Histoire du spectacle vivant (XIXe-XXIe siècles), Société d’Histoire du Théâtre, 6 novembre 2017 et « Les auctorialités de Victorien Sardou », Séminaire de recherche du GRIET, Université Paris 3, 18 novembre 2017.

    - Moindrot I., répondante dans le Workshop Musique italienne et sciences médicales au 19e siècle, organisé par Céline Frigau Manning (Université Paris 8-Institut universitaire de France), Maison de l’Italie, 20-21 octobre 2016.

    - Moindrot I., intervention dans le panel « Historiographie du théâtre du XIXe siècle », organisé par S. Ledda et S. Lucet dans le cadre du colloque Histoire des études universitaires dix-neuviémistes, in projet Humanités romantiques, Université Paris 7-Denis Diderot, 8-9 juin 2016.

    - Moindrot I., présidence de séance, colloque Molière des romantiques, université Paris Sorbonne, 15-17 janvier 2016.

    - Moindrot I., présidence de la séance « La scène opératique », colloque Corps en scène. L’acteur face aux écrans II, Université de la Sorbonne Nouvelle, juin 2015.

    - Moindrot I., présidence de la séance « L’acteur et la caméra en direct », colloque L’acteur face aux écrans I, Université de la Sorbonne Nouvelle, juin 2014.

    - Moindrot I., participation à la table ronde « L’oubli au prisme du numérique », colloque Les oublis de l’histoire du théâtre II, BnF, mai 2014.

    - Moindrot I., présentation dans le panel « L’autorité de l’artiste en résidence : accompagnement pédagogique et réflexion scientifique », Colloque L’autorité de l’artiste en résidence : retour sur une décennie de résidences d’artiste à l’université, Université de Tours, mai 2014.

    - Moindrot, I., « La mise en scène d’opéra : une dramaturgie sensible », colloque Vers le présent de la dramaturgie musicale à travers l’idée d’ ‘espace sensible’, Université Paris 8, avril 2014.

    - Moindrot, I., présidence de séance, Journée d’études « Opéra et cinéma aujourd’hui », Université de Paris Ouest Nanterre, octobre 2013.

    - Moindrot I., « L’Art théâtral moderne de Jacques Rouché : un texte pionnier ? », colloque « Création lyrique et scénique en France, 1920-1968 », organisé par Cécile Auzolle (OpeFra), Opéra de Paris, mai 2013.

    - Moindrot I., Ouverture, colloque « Des images habitables. Arts de la scène et 3D », Université de Valenciennes, 2013.

    - Moindrot I., « Bob Wilson : du rock au baroque », colloque « Robert Wilson, 40 ans de création », Université Paris 3 – Centre Georges Pompidou, avril 2010.

    - Moindrot I., « Théâtre et musique », Université d’été de « la Mousson d’été », festival de théâtre contemporain, Pont-à Mousson, 26 juin 2009.

    - Moindrot I., « Mise en scène, représentation. Comment appréhender cette médiation nécessairement contemporaine ? », « Rencontre nationale musique », Office National de Diffusion Artistique, Opéra-Comique. 17-18 février 2009.

     

     

    V. Organisation de colloques, congrès, journées d’étude scientifiques 

     

    - Avec le comité de pilotage du Labex Arts-H2H, Journée d’étude Modélisation, Simulation, Création, Université Paris 8, 2015.

    - Avec Nathalie Coutelet, Colloque international, L’Altérité en spectacle. Le Spectacle de l’altérité, Archives nationales, Opéra-Comique, BnF, Cité de l’Histoire de l’immigration, Théâtre Gérard-Philipe, 2013 (actes publiés en 2015).

    - Colloque international, Victorien Sardou, le Théâtre et les Arts, Université de Tours, BnF, INHA, 2008 (actes publiés en 2011).

    - Journée d’étude, Patrimoines du spectacle : en scène ! - les patrimoines du spectacle vivant à la BnF, BnF, Labex Arts-H2H, 2011.

     

    VI. Conférences pour les publics

     

    - Moindrot I., « Iphigénie en Tauride de Gluck », Théâtre de Massy, mars 2015.

    - Moindrot I. et alii, Table ronde sur Don Giovanni, « Rencontres culturelles – L’Eros méditerranéen », Festival d’Aix-en-Provence, 2013.

    - Moindrot I., « Trilogie Médée », Théâtre des Champs-Elysées, septembre 2012.

    - Moindrot I., « Belshazzar de Haendel », Toulouse, Théâtre du Capitole, 19 mai 2011.

    - Moindrot I., « L’art baroque », communication pour les jeunes artistes du Festival d’Ambronay, 2010.

    - Moindrot I. et alii, Résidence de recherche sur Zémire et Azor de Grétry, Fondation Royaumont : « Fenêtre sur cour[s] » (« Zémire et Azor, côté conte et côté scène ») le 6 mai 2019 et table ronde le 20 septembre 2009.

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page