Vous êtes ici : Accueil > Chang il KANG
  • Chang il KANG

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Chang il KANG


    Chang il Kang

     

    Coréen

     

    mongolmongol1004@gmail.com

     

    Né à Séoul en Corée, dramaturge, metteur en scène, scénariste et réalisateur.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Thèse en préparation 

     

    Les débuts du cinéma en Corée : entre projection et spectacle vivant, sous la direction d’Isabelle Moindrot (Université de Paris VIII) et la co-direction de Giusy Pisano (Ecole nationale supérieure Louis-Lumière). 

     

    Après trois années en tant qu’assistant réalisateur[1] et chargé de mission pour un opéra[2], Chang il KANG, sous le nom de Kang Lone, a fondé le « studio mongolmongol », grâce auquel, il a effectué films, documentaires et spectacles vivants. Il est diplômé de l’Université de Paris IV Sorbonne (maîtrise de Lettres modernes). Depuis 2015, il entreprend des recherches sur les origines du cinéma en Corée.

     

     

    Théâtre

     

    My old giant shoes (2001-2003) : dramaturge, metteur en scène.

    Sélection officielle et soutien par la production de l’Art Council Korea et du National Theater of Korea.

    - Théâtre Patravadi, Thaïlande

    - Théâtre national de Corée

    My wonderful left hook (1999-2000) : dramaturge, metteur en scène.

    - Seoul Art Center

    - Théâtre national Moon-ye, Corée.

    - Uniflex Physical Theatre, Adélaïde, Australie.

     

     

    Cinéma

     

    Myodoyawha (2007) : scénariste, réalisateur.

    Looking for Bruce Lee (2001) : scénariste, réalisateur.

    Sélection officielle et soutien par la production de Korean Film Council :

    The 2nd Music on Film - Film on Music Film Festival (2005, République Tchèque)

    The 51th Melbourne International Film Festival (2002, Australie)

    Cine Asia Film Festival (2002, Allemagne)

    The 5th Bucheon International Fantastic Film Festival (2001, Corée)

    The 2nd Tokyo Filmex International Film Festival (2001, Japon)

    Korean Film Archive> KMDB (Korean Movie Data Base) et Cine21 :

    http://www.kmdb.or.kr/eng/EngSearch/totalSearch.asp?searchText=KANG%20LONE

    http://www.cine21.com/movie/info/?movie_id=5494

    http://www.cine21.com/movie/info/?movie_id=22111

     

     

    Documentaire 

     

    One man band project (2004-2005), Thaïlande, Corée) : producteur.

    Soutien par la production de Thai Film Foundation.

    Arts Martiaux en Asie (2003, Japon, Chine, Philippines, Thaïlande, Corée) : réalisateur. Sélection officielle et soutien par la production de Korea creative content agency.

    Distribution : National Geographic Channel.

     

     

    Traduction

     

    Charles Tesson, Le cinéma coréen, in « les Cahiers du cinéma » :

    traduction simultanée en français.

    http://www.cineressources.net/articles_periodiques/resultat_p/index.php?pk=154138&param=A&textfield=IL%2520BOOM%3D16&rech_type=E&rech_mode=contient&pageF=8&pageP=1&type=PNP&pk_recherche=154138

    http://www.festival-automne.com/uploads/Publish/archive_pdf/FAP_1999_SCI.pdf

    Une liaison pornographique, un film belgo-franco-suisso-luxembourgeois de Frédéric Fonteyne sorti en 1999 avec Nathalie Baye (Meilleure actrice, Venice Film Festival) : traduction en coréen.

     

     

    Clip

    Deep night de Crying nut (2001) : réalisateur.

    Meilleur clip de l’année 2001, M Net. 

    http://news.donga.com/List/3/70070000000009/20010730/7720684/1

    https://www.youtube.com/watch?v=ptm4reDRet4

     



    [2] La Bohème, Stanislavsky and Nemirovich-Danchenko Moscow Music Theatre, à Seoul Arts Center (Opera House).

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page